Vie Municipale > Le mot du maire

                     « Le premier Conseil d’Ecole de cette année scolaire nous encourage pour mener à bien les projets qui nous tiennent à cœur et pour lesquels vous nous avez élus. Enfants, familles et enseignants sont pleinement satisfaits du confort et de la fonctionnalité du groupe scolaire Jean Touron. Pour ce qui concerne la Municipalité, nous pouvons maintenant profiter d’un équipement performant pour faire des économies d’échelle. Dans le même temps, cette opération nous permet de satisfaire la demande des associations et du centre de loisirs en leur libérant de nouveaux locaux plus adaptés dans l’ancienne école de Pont-Astier désormais appelée Maison des Associations. Nous avons donc pour ambition de poursuivre !

2018 : penser l’aménagement de la commune pour les années futures

            2018 sera la première année des travaux du bourg. En effet, il est grand temps de faire la mise en séparatif des réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales. Ce projet contraignant pour les riverains – nous vous prions de nous en excuser - permettra à terme de résoudre d’importants problèmes récurrents d’évacuation des eaux. Incidents qui surviennent en cas d’orages violents. Ce programme de travaux s’inscrit par ailleurs dans un projet plus global qui concerne l’ensemble de la commune : le Plan d’Aménagement Durable (PAD). L’étude a débuté à l’automne. Il s’agit de définir en amont les grands axes d’aménagement de la commune pour les années futures et de valoriser entre autres les entrées, la place du bourg ainsi que l’ensemble du hameau de Pont Astier.

            Bien sûr, comme chacun sait, nous devrons composer avec des contraintes financières de plus en plus pressantes. Après la suppression des emplois aidés arrive la suppression de la taxe d’habitation et la baisse annoncée des aides de l’Etat. Sachez que nous resterons plus que jamais très vigilants à la bonne gestion de l’argent public et trouverons le juste équilibre pour mener à bien les projets nécessaires pour Orléat sans augmenter les impôts locaux pour les administrés. 2018 sera donc une année consacrée à la programmation et à la mise en adéquation de nos projets avec l’état révisé de nos ressources.

            Croyez bien qu’en 2018 le souhait de la Municipalité reste de contribuer toujours davantage à faire d’Orléat une commune où il fait bon vivre. Toute l’équipe municipale se joint à moi pour vous souhaiter une belle année ».

Élisabeth Brussat

Maire d’Orléat